Pages

samedi 17 février 2018

information municipale défaillante, le 17 février 2018

QUE SE PASSE T-IL???

Depuis le  18 janvier 2018,  le site municipal fonctionne au ralenti , seul en marge de la page d'accueil apparaissent des "tweets".
Y aurait-il seulement une personne dans  le service d'information chargée pour éditer l'information municipale et quid en cas de son absence?
A Saint Quay Portrieux, une information concernant éventuellement beaucoup de Quinocéens est passée sous silence...
Il s'agit  de la vente aux enchères  de tout l'ensemble des matériels constituant le contenu de l'Hôtel restaurant "Le Gerbot d'Avoine" et cela suite  à une liquidation judiciaire simplifiée ( LJS ) prise par le tribunal de commerce de Saint brieuc le  26/10/2016.
Vente  aux enchères  , le  19 février  2018 à partir  de 10 heures. 
Quant au  conseil municipal  de la semaine  prochaine , pas de nouvelles sur son  ordre du jour.
A part cela  ,tout va très bien mesdames, messieurs les élus etc .

JOUNENT Michel.

vendredi 16 février 2018

logements sociaux en construction???, le 17 février 2018.


AU MOIS DE JANVIER 2017 ,
on pouvait découvrir sur le site municipal le projet  de construction de plusieurs  bâtiments (3), cet ensemble  prévoyait la réalisation de  10 logements ( 8 T3 et 2 T2 ).
Ce  projet de  logements sociaux conduisait  à l'ouverture d'une enquête  publique afin de vérifier la compatibilité du  projet avec le Plan Local d'Urbanisme ( PLU ) en cours.
L'enquête publique devait se dérouler à la mairie de Saint Quay Portrieux durant  31 jours consécutifs  du samedi 25 mars  2017 au 24 avril 2017 inclus.
Une copie du rapport et des conclusions motivées  du commissaire  enquêteur devait être  déposée en mairie et sur le site municipal (http:www.saintquayportrieux.fr)
Dans l'avis d'enquête  publique, il était écrit que des informations relatives au projet de modifications  éventuelles du PLU pouvaient être demandées en  maire à son service d'urbanisme.
Plus d'une année après  l'annonce de la construction de  10 logements sociaux que reste-t-il de ce projet ???
Du côté des élus et du site municipal, c'est silence radio...
Enfin une question... si le  projet est abandonné,  quel est le coût  de la réalisation de la plaquette ( 37 pages  ) du géomètre-expert  Prigent & associés et de la  prestation  du commissaire -enquéteur???

JOUNENT Michel.

jeudi 15 février 2018

EHPAD en difficulté , le 15 fevrier 2018


ALERTE, LES EHPAD  SONT EN GRANDES DIFFICULTÉS...

Les Quinocéens connaissent  tous  l'EHPAD Jeanne d'Arc  installé sur la commune.
Comme pour tous les autres établissements de ce genre  en France, les problèmes rencontrés sont multiples et les  menaces  pour le maintien de leurs existences   sont sérieuses.
A l'image de la démarche du Président du Conseil Départemental  des Côtes d'Armor s'adressant au Président de la République, il eût été  souhaitable  de  lire et d'entendre  notre Maire, son  premier adjoint et la conseillère départementale de notre canton  apporter au lendemain de la grève nationale, leurs soutiens à une partie du personnel de  l'EHPAD local, lui aussi en arrêt de travail.

JOUNENT Michel.          

 Côtes-d’Armor.
Alain Cadec interpelle le Président sur les Ehpad.

 Le président du Département des Côtes-d’Armor, Alain Cadec, a écrit au Président de la République. Il demande "des réponses d’envergure" pour les professionnels de la prise en charge des personnes âgées.
Le 30 janvier dernier, à l’occasion de la journée nationale d’actions des personnels des Ehpad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) et des services d’aide à domicile, le président du Département et député européen (Les Républicains), Alain Cadec, s’était engagé à interpeller le Président de la République.
Il a ainsi adressé un courrier à Emmanuel Macron ce mardi. Pour Alain Cadec, il y a « urgence à prendre des mesures rapides sous peine de menacer, à terme, le fonctionnement de ces structures essentielles pour nos aînés ».
Le président du Département estime que « l’annonce de l’octroi d’une enveloppe de 50 millions d’euros aux établissements les plus en difficulté ne me paraît pas à la hauteur des enjeux. […] Notre système de prise en charge en établissement est à bout de souffle alors même que les besoins vont croître considérablement ».
Copie de l'article   du journal Ouest-France du  13 fevrier  2018.
Commentaire de Gilles Dunis:
Les associations de bien pensants préfèrent s'occuper des migrants envahisseurs plûtot que de nos vieux....et du personnel des ehpad....

mercredi 14 février 2018

Protéger les retraités ? Macron a menti ,le 14 février 2018

EN MÊME TEMPS....

Le Président  encore  candidat  à la  présidentielle  affirmait ses vérités , aux affaires depuis  9 mois il fait le contraire  à l'encontre de la  majorité des français  surtout  les  plus faibles.
Une  fois de  plus,  la démagogie sort triomphante.
JOUNENT Michel.

mardi 13 février 2018

le drapeau national,le 13 février 2018

A QUAND LES FINITIONS ???

Les deux monuments aux morts de Saint Quay Portrieux sont depuis  le  14 juillet 2017 réunis en un seul et même  endroit.
Depuis son inauguration  sous les fenêtres de l'hôtel de ville,  il a pris l"appellation de "Mémorial du souvenir et de la paix".
Le mot paix devait être inscrit à sa base sur le sol en octobre-novembre 2017, ce n'est pas le cas.
Dans  la foulée, le  mémorial devait recevoir un éclairage, ce n'est pas le encore  le cas.
A ce jour, les autres finitions  concernant cet ensemble mémoriel sont-elles réalisées ???
Mais il est quand  même curieux de constater pour les passants que  personne derrière les fenêtres de l'hôtel de ville (élus et personnel administratif) ne constate  l'état lamentable  du drapeau national.

JOUNENT Michel, le drapeau tricolore cela se respecte...

   

lundi 12 février 2018

quelques pas dans le quartier du Casino, le 12 février 2018

EN FLÂNANT  DANS LE QUARTIER DU CASINO.
AU ROND-POINT séparant le boulevard du Général De Gaulle du boulevard du Littoral, nous nous trouvons pratiquement en centre ville.
Le Centre des Congrès est là  tout près, le Casino est tout à coté, ce rond-point est dans une partie extrêmement  fréquentée de la commune.
Eh  bien là, immédiatement situées  des battisses sont  moches et tristes  à voir !!!
  • Deux boutiques sont abandonnées depuis plusieurs décennies .
  • L'ex-hôtel de la grève est vendu sans  l'être et ressemble au mieux à une ruine.
  • L'hôtel du Gerbot d'avoine lui depuis sa fermeture  en octobre 2016 se défait graduellement .
Ce qui est très moche aussi, c'est de remarquer  l'état de l'escalier de secours en  bois (bien pourri) de l'espace supérieur du centre des Congrès.


Un peu  plus  loin, rue Jeanne d'Arc, l'information journalistique  et municipale  nous informent de  l'ouverture d'un commerce vendant des sous vêtements pour hommes et femmes, l'enseigne annonçant ce commerce est curieuse.

Pour rendre la commune  toujours plus attractive, il y a du boulot à faire!!!

JOUNENT Michel.

vendredi 9 février 2018

plus long qu'un Marathon, le 9 fevrier 2018

LE TRAIL GLAZIG ,
organisé par "Plourhan Sport Aventure", les 10 et 11 février  s'annonce déjà comme être  un grand succès .
On parle en effet d'un record  battu par le nombre de participants...4 000 inscrits.???
L'épreuve reine est bien sûr celle  se déroulant sur 54 km dans  le décor grandiose  du bord de mer, elle partira dimanche  à 8 heure.
8 autres  circuits seront  pratiqués durant ce week-end.
Reste la surprise que réservera la météo.

JOUNENT Michel. 

jeudi 8 février 2018

le cumul des mandats, le 8 février 2018

UN ÉLU TRÈS OCCUPÉ...
C'est le  maire de  notre commune, il préside une ville occupant une surface de 3.87   km² et  habitée en 2015 
par  2 931 habitants.
C'est aussi le conseiller départemental du canton de Plouha, avec son binôme ils ont  un  secteur de travail comportant  17 communes  s'étalant sur  187.76  km² et forte d'une population en 2015 de 26 212 habitants.
Et comme  les  hommes politiques en général, aiment la complexité, ils ont  fait ou conduit à faire de  ce nouveau  canton de Plouha  en 2014 une singularité !!! 
Il se partage sur deux intercommunalités:  5 communes sont  rattachées à "Saint Brieuc Armor Agglomération" et 12 communes font parties de l'intercommunalité "Leff Armor Communauté" .
Le binôme élu sur le canton de  Plouha  faisant  parti de  la  majorité départementale, ses deux membres de cette assemblée   ont été élus vice-Président du conseil départemental.
Leur travail  s'étend sur l'ensemble du département  des Côtes d'Armor, secteur géographique  de  6 878 km² avec 356 communes et comprenant en 2015  une population de  598 357 habitants.
Et comme, il reste un peu de temps à notre élu, il est dans le cadre de Saint Brieuc Armor Agglomération en responsabilité comme conseiller délégué de la mer (plaisance-pêche-économie maritime ).
L'intercommunalité "Saint Brieuc Armor agglomération" rassemble 32 communes sur une surface de 601.72 km² et possédait  en 2014 une population   de  151 020 habitants.
Pour terminer cette description des responsabilités, on ne saurait  passer sous silence  le poste de Président du syndicat-mixte du port d'Armor.
Je passerai par délicatesse sur son appartenance  politique qui lui prend forcément  un certain temps...
Même avec un usage intensif des moyens  modernes de communication,  il n'en reste pas moins  que de  nombreuses réunions et visites  continuent à se tenir à Saint Brieuc et dans tout le département.
Sachant que les journées n'ont toujours que  24 heures,  on mesure  à travers  le  nombre de responsabilités de notre maire  que  le cumul des présidences et autres similitudes n'est pas une bonne chose, cet excès dans la  concentration des pouvoirs nuit gravement  à  la démocratie.
Et comme  on le retrouve dans un dicton du philosophe Montesquieu:
"C'est une expérience éternelle que tout homme qui a  du pouvoir est porté   à en abuser".

JOUNENT Michel.  

mercredi 7 février 2018

la méthode Coué, le 7 fevrier 2018

L'AUTOSUGGESTION N'EST PLUS DE MISE.

A Saint Quay, même  avec l'application de la  méthode Coué et même avec de belles annonces  sur le luxueux magazine de la ville, le commerce  local  de proximité est bien malade.*
J'ai compté visuellement une vingtaine de cellules commerciales fermées et à cela s'ajoutent en lisant les  parutions notariales et le site du boncoin.fr , une dizaine d'autres commerces recherchant  un acquéreur .
La municipalité se  présente comme un facilitateur, elle aurait  accompagné  les porteurs de  projets en les  mettant en  rapport avec différents acteurs économiques mais en même temps elle se réjouit de la réouverture d'un super marché à Kertugal  et elle se plaît de la reprise d'une ancienne  jardinerie toujours à Kertugal pour être  transformée d'ici peu en cave  à vins.
Rien que par ces deux exemples,  la  municipalité  ne  préserve pas les équilibres commerciaux et arrêtons de nous faire croire à  une revitalisation commerciale au centre ville suite  à des travaux importants  si utiles et beaux soient-t-ils .
La  lecture des  magazines édités par cette  municipalité est édifiante , c'est du bruit, de la  publicité et la présence d'élus  pour  l'ouverture de nouvelles enseignes  et puis un silence gêné quand suite à une étude de marché erronée les commerces déstockent,  liquident  et multiplient les annonces sur  le boncoin pour chercher  un repreneur.
Le maintien du commerce de  proximité est une gageure  et pas seulement  à  Saint Quay , une commune cernée par trois super marchés , par un discounter de vêtements , par deux  magasins de bricolage et demain  par  l'ouverture d'une boutique moderne de  vente des produits de la mer ( sur place  et par Internet )  ne  laissent que  peu de chance de survie aux commerçants en place depuis  un certain temps et aucune perspective aux nouveaux venus .
Pour sourire, si c'est permis sur le sort du petit commerce,  je  me demande si la perception  de ces boutiques fermées ou en vente est perçu par les adjoints au maire quand  ils traversent la ville à bord de leurs gros  4 x 4. 
C'est pas sûr!!!

JOUNENT Michel  toujours hostile  à publier les commentaires anonymes.

*la météo  pluvieuse qui échappe  totalement au faits et gestes de la  municipalité,  met depuis deux mois les  commerçants locaux dans  l'inquiétude.
Commentaire de l'administrateur du blog "la sandalette de Plouha".
Je suis heureux de lire vos propos au moins je constate que je ne suis pas le seul. Je fais mon possible d’ailleurs pour faire connaître votre lien .Bien entendu que nos commerces meurent, je n’arrête pas de mon coté de décrire la même situation du coté de Plouha. Nos élus (es) se gargarisent pas de leur « propre progrès ! » perdant complètement de vue le but final de leur mise en fonction..
La base de discours d’un miel calmant aussi onctueux soit il, ne peut que nous endormir, nous leurrer.

Un jour ils auront le revers de la médaille et ils deviendront vieux comme les autres.
Selon moi, prendre soin des autres, partager leurs problèmes, faire preuve de compassion, tel est le fondement d’une vie heureuse, voilà les devoirs d’un Elu’(e)et pas paraître dans le journal du coin autour d’un verre.
  

samedi 3 février 2018

oui au déménagement, le 3 février 2018

CELA DEVIENT URGENT ...

La municipalité a de nombreux projets pour demain voire pour  après demain pour la commune, il y en a  cependant UN qui mériterait de voir le jour en urgence et sur lequel elle ne dit rien...
C'est le déplacement du marché du vendredi vers la  place de Verdun.
En effet comment ne pas constater qu'en cas d'accidents sanitaires, ni les  pompiers ni le Samu ne  pourraient accéder le jour de marché à une  personne demandant des secours  dans  les rues occupées par les commerçants forains.
Pareil pour le passage des  pompiers dans ce même espace  commercial , ce serait très difficile pour les véhicules du SDIS en cas d'incendie.
Et que dire des obsèques religieuses avec des stands devant le porche  de  l'église, c'est d'abord complètement impossible de se recueillir  et surtout d'un total mauvais goût.
Avec l'excellente rénovation de la rue Dol, la circulation alternée du vendredi est maintenant  supprimée comme c'est d'ailleurs le cas dans la rue du général Leclerc  mais pour  résultat la circulation dans cette  partie de la commune est devenue très compliquée et tant que le nettoyage des chaussées après la fin du marché  n'est pas terminé, c'est le bazar.
Un marché installé sur la place de Verdun, ce serait le retour à une ancienne  pratique, ce serait aussi la  possibilité de l'agrandir pendant la saison estivale vers le bas du parc de la Duchesse Anne.
OUI , c'est urgent de prendre cette décision  et avec l'installation de quelques bornes d'alimentation électrique et le tour est joué pour le confort de tout le monde.

JOUNENT Michel.